border left Cle verte

 

Le label Clé Verte, garantie d’un séjour plus durable à Bruxelles

Toitures végétales, récupération d’eau de pluie, panneaux solaires, ruches et production de miel, restauration locale, bio et de saison, promotion des transports en commun, de la marche et du vélo, réduction de la consommation d’énergie, gestion des déchets… la liste des initiatives entreprises par les hébergements et lieux d’évènements bruxellois labellisés « Clé Verte » pour réduire leur empreinte écologique et partant, celle de leurs clients, est riche et enthousiasmante !

Les préoccupations liées à l’écologie et à la durabilité s’imposent progressivement au niveau du tourisme de loisir et du MICE. Fort de ce constat et après une analyse de diverses certifications applicables au secteur, le Ministre du Tourisme de la Région de Bruxelles Capitale a décidé de promouvoir l’écolabel international Clé Verte (Green Key en anglais), pour permettre à un maximum d’établissements d’améliorer leur gestion environnementale et de se distinguer en répondant aux exigences de ce label prestigieux.

La Clé Verte est décernée aujourd’hui à plus de 2.100 infrastructures touristiques dans 41 pays de par le monde. À Bruxelles, 27 établissements sont actuellement reconnus « Clé Verte » (hôtels, venues ou lieux d’évènements, chambres d’hôtes et centres d’hébergements pour jeunes).  Et plusieurs autres sont en voie de labellisation. Le nombre de chambres d’hôtel labellisées s’élève à 2.500, ce qui représente près de 16% des chambres disponibles dans la ville.

La Clé Verte est une initiative de la Foundation for Environmental Education (FEE), mise en œuvre à Bruxelles par la Fédération Inter-Environnement Wallonie, en partenariat avec les représentants des secteurs concernés, notamment VisitBrussels, la Brussels Hotels Association (BHA) et Brussels Special Venues.

Pour plus d’informations et la liste des labellisés : www.cleverte.be

partenaires

border right